Ici
Home > A LA UNE > Ligue 1 : OM s’impose grâce à un bijou de Lucas Ocampos

Ligue 1 : OM s’impose grâce à un bijou de Lucas Ocampos

Bien rentrés dans leur match, les Phocéens prenaient les choses en main avec une forte possession de balle (environ 60%) et un jeu assez intéressant. À la suite d’une récupération, Balotelli essayait même de lober Allain depuis la ligne médiane (3e).

En confiance comme ses coéquipiers, l’attaquant italien se procurait la deuxième opportunité du match, mais sa frappe enroulée passait de peu à côté (11e). De l’autre côté, les Dijonnais tentaient d’approcher la surface olympienne mais les Phocéens restaient co

ncentrés, jusqu’à la 18e minute. Pas assez attaqué par Amavi à l’entrée de la surface, Chafik armait une lourde frappe que Mandanda repoussait sur sa gauche. Oublié par Caleta-Car, Marié surgissait pour ouvrir le score, alors que le gardien marseillais réclamait ensuite une faute sur Sarr au départ de l’action (18e, 1-0). Seul Marseillais actif sur le plan offensif, Balotelli tentait encore sa chance mais sa frappe cadrée était captée par Allain (24e). Derrière, Caleta-Car voyait sa tête passer au-dessus (27e).

Lucas Ocampos, un bijou très important !

Les hommes de Rudi Garcia poussaient encore pour égaliser avant la pause et comme depuis le coup d’envoi, c’était Balotelli qui était recherché. Après un mauvais contrôle dans la surface (32e), l’ancien avant-centre de l’OGC Nice n’arrivait toujours pas à tromper la vigilance d’Allain sur une frappe en pivot (34e).

De son côté, Dijon n’était pas loin du break après une action collective mais la frappe enroulée de Saïd ne finissait pas au fond puisque Mandanda réalisait une belle parade (40e). Le DFCO menait donc 1-0 à la mi-temps. Après la pause, les Phocéens avaient du mal à créer le danger.

Rudi Garcia lançait alors rapidement Germain à la place de Sarr, auteur d’un match compliqué (55e). Et l’OM égalisait juste derrière. Sur un corner tiré par Lopez, Thauvin prolongeait jusqu’à Balotelli qui envoyait le ballon au fond des filets (56e, 1-1). L’attaquant italien marquait donc son deuxième but en trois apparitions sous le maillot phocéen.

Auteur d’une belle rentrée, Germain croisait ensuite trop sa tête (61e), alors que Mandanda repoussait un tir de Marié sur Saïd qui envoyait le ballon dans le petit filet extérieur (64e). Chaque équipe essayait de prendre l’avantage et Caleta-Car envoyait un joli coup de tête sur Allain (65e). Les changements s’enchaînaient alors et après un corner dangereux de Thauvin (71e), Ocampos offrait l’avantage à l’OM.

Et de quelle manière ! Lancé côté gauche, l’ailier argentin éliminait Yambéré d’un petit pont avant d’enchaîner avec une sublime frappe enroulée (74e, 2-1). Le coup-franc de Thauvin ensuite n’était pas loin de tromper la vigilance d’Allain (76e). La rencontre se terminait cependant sur une mauvaise note pour l’OM puisque Strootman, blessé, devait laisser sa place à Rolando (79e).

Après les quatre minutes de temps additionnel, M. Leonard sifflait la fin de la rencontre. L’OM enchaînait donc une deuxième victoire de rang en Ligue 1 pour remonter provisoirement à la cinquième place. Le DFCO est toujours 16e.

Laisser un commentaire

Top