Série A : Atalanta croit à la C1 après sa victoire sur Naples

Atlanta vs napoli

Que des surprises en Série, Atalanta est allée battre Naples ce lundi en Italie pour la 33e journée de Serie A et revient ainsi à égalité de points avec l’AC Milan. Qui occupe la 4e place, la dernière à offrir un billet pour la Ligue des champions.

Et si l’Atalanta était la grande surprise de cette saison italienne. Il reste cinq matches à jouer et la course à la Ligue des champions est encore très ouvert. Mais l’équipe bergamasque est, parmi les prétendantes. Celle qui joue le meilleur football et qui semble sur la meilleure dynamique. Après cette 33e journée, c’est encore le Milan qui a en mains le 4e ticket pour la C1. Mais les hommes de Gennaro Gattuso, qui ne gagnent plus depuis quatre matches, sont à égalité de points avec l’Atalanta (5e) et ne restent devant qu’au jeu des confrontations directes.

atalanta vs napoli

Naples devra attendre

Un point derrière, on retrouve l’AS Rome (6e), alors que le Torino (7e) et la Lazio Rome (8e) ne sont qu’à trois et quatre longueurs du Milan et peuvent aussi y croire. Lundi, c’est surtout Naples qui a longtemps cru tenir officiellement sa qualification pour la C1. Qui aurait été garantie en cas de succès. Inspirés comme ils ne l’avaient plus été depuis longtemps. Les joueurs de Carlo Ancelottiont en effet ouvert la marque par Mertens (28e) et ont eu de nombreuses occasions de faire le break. Mais dans un match superbe. L’Atalanta n’a jamais plié et jamais renoncé à jouer, jusqu’à prendre le contrôle de la partie. Les buts de Zapata (69e) et Pasalic (80e) sont venus logiquement concrétiser cette domination et l’enthousiasme de l’équipe de Gian Piero Gasperini.

L’Atalanta joue désormais sur deux tableaux. En championnat, tous les espoirs de C1 lui sont permis et, en Coupe d’Italie. Elle a une demi-finale retour à jouer jeudi à domicile contre la Fiorentina (3-3 à l’aller). Naples de son côté n’est pas encore en Ligue des champions mais conserve sa 2e place, avec six points d’avance sur l’Inter Milan.

Laisser un commentaire