Ligue 1: Le PSG dans le dur depuis Manchester

psg

Battu par Rennes ce dimanche (1-2) lors de la deuxième journée de la saison en Ligue 1, le Paris Saint-Germain semble en proie au doute. Depuis l’élimination contre Manchester United en Ligue des champions, le club francilien s’est déjà incliné à cinq reprises en championnat.

Les saisons se suivent et ne se ressemblent pas du tout pour le Paris Saint-Germain et Thomas Tuchel. Pour sa première campagne à la tête de l’équipe, l’Allemand avait réussi l’exploit d’enchaîner quatorze succès inauguraux en 2018-19, ne concédant sa première défaite en championnat qu’au mois de février à Lyon (1-2). Depuis, cela se passe beaucoup moins bien pour le technicien et ses protégés et particulièrement après l’élimination en Ligue des champions contre Manchester United, le 6 mars dernier. Suite à l’humiliation infligée par le club anglais, le Paris Saint-Germain n’affiche plus la même solidité.

Le rouleau-compresseur, habitué à dominer la Ligue 1 de la tête et des épaules, a déjà cédé ce dimanche à Rennes (1-2) dès la deuxième journée de la saison 2019-20. Une situation que Thomas Tuchel a pourtant choisi d’occulter lors de sa conférence de presse au Roazhon Park. Interrogé par les journalistes sur une éventuelle faiblesse mentale au sein de son effectif, le technicien allemand a pris la mouche avant de nier toute fragilité. « Non pas du tout, vous n’avez pas posé ce genre de questions après le Trophée des Champions et après le match contre Nîmes. C’est toujours pareil, s’est défendu l’entraîneur des Franciliens. On fait un mauvais résultat et alors on nous répète que depuis Manchester United, il y a un problème d’état d’esprit. »

Cinq de chute pour Paris

Malgré les vifs démentis de l’ancien entraîneur du Borussia Dortmund, les chiffres semblent un peu lui donner tort. Depuis la douloureuse élimination en C1, cette remontada à la sauce mancunienne, le Paris Saint-Germain ne paraît pas aussi impressionnant et ses rivaux en Ligue 1 ont décidé d’enfoncer le clou. La prestation insipide des Thiago Silva, Marco Verratti et consort face aux Bretons les a conduits à une cinquième défaite en championnat depuis l’échec continental face aux Red Devils.

Avant la Bretagne ce dimanche, Montpellier (3-2) et Nantes (3-2) avait profité d’une fin de saison 2018-19 en roue libre pour surprendre le PSG loin de ses bases. Dauphin des Franciliens, le LOSC les avait corrigés (5-1) au stade Pierre Mauroy. Enfin, lors de la 38e et dernière journée de la saison précédente, Reims avait sabré le champagne grâce à un beau succès (3-1) contre des Parisiens déjà assurés du titre et tournés vers leurs échéances en sélection ou vers leurs vacances. Seul motif d’espoir, le Parc des Princes demeure une forteresse imprenable…en championnat.

Laisser un commentaire